Se laver autrefois – L'histoire nous le dira #5


Se laver autrefois - L'histoire nous le dira #5



We often hear that in times gone by, people didn’t wash and smelled bad. Well, wait… What does “times gone by” refer to? Basically, this refers to the entire human history up until the second that just passed. This is not serious. We must be more specific. For the purpose of addressing this topic, we’ll focus on the period from the 16th to the 18th century, i.e. the modern age. Let’s rephrase the question. Is it correct to say that during the early modern age, people didn’t wash and smelled bad? There is another problem. Of course. Because to say that they smelled bad involves a value judgment. What we are doing is applying our 21st century sensitivities onto an age when the mind-set was different from our own. We should therefore throw this question away and start over by taking a look at History. Let’s ask the following question: what were the personal hygiene practices of the modern age and what underlying medical tenets were they based on? Because we cannot discuss hygiene without referring to medicine. Before we delve into this, let’s give a few anecdotes in order to place ourselves in the context and understand the thinking of that era. Louis XIV, everybody knows Louis XIV, Louis the Great, the powerful king who loved grandiose luxury in his Versailles palace, except… Louis XIV took very few baths in his life. One early on in his marriage, twenty in 1665 following his physician’s instructions, and one last one in 1715, i.e. thirty years later, which was merely a foot bath at that. Another anecdote: At the beginning of the 17th century, Henry IV of France wrote to his minister, Sully “Come, I need you, we have important matters to discuss.” To which Sully responded (I am paraphrasing): Listen… I am in the middle of taking a bath… this is something new that I am trying. I will join you as soon as I am done. Henry IV then told him: No, no, no! Stay home! I don’t want to see you! Take your bath and lock yourself inside! What was happening? Why this visceral reaction to bathing which clearly, was perceived somewhat… negatively. Well, in the modern period, people were distrustful of water. They believed that keeping clean meant having a good layer of grime to prevent what was called “bad humors” from penetrating the skin. Therefore, personal hygiene was part of an entire system of thought. Personal hygiene is associated with food and drink the influence of the weather, and everything that is external to the body. The skin must block outside influences, hence the usefulness of having a layer of grease. The body is in contact with the outside,and it was even said that it is in resonance with the universe, that the body is a microcosm within a macrocosm, and that it is connected with the planets, the weather, plants, and minerals. Everything! The world is condensed within the human. But what is inside the human being? What defines humans? According to Ancient medicine, there are four main humors that determine a person’s health. First, there is the blood, which is the life force and elixir of vitality. Then you have yellow bile which is the gastric fluid that is used for digestion. Phlegm (sweat, tears) cools and lubricates the body. Finally, black bile, which is never pure, is responsible for obscuring fluids. These four major humors interact with each other, they give and sustain life. When one of these humors is in a state referred as plethora, i.e. in excess, it must be expelled. It worked because it was part of a coherent system that explained the world as well as illness. So, the conception of cleanliness in the period between the 16th and the 18th century was related to the humoral theory. But how come there was a fear of water? In ancient and medieval times, water was not feared. We’ve even found baths, including thermal and steam baths, as well as magnificent medieval illuminations depicting people bathing in rivers. What brought on this fear of water in the modern era? Well, they considered that bathing was a pagan ritual, but even more importantly, that there was an increased risk of contamination with serious diseases in baths. This is why they feared and shunned the water. However, this doesn’t mean that they didn’t keep clean. There were personal hygiene routines, one of the important ones being the rubbing cloth: an immaculate white piece of cloth, with not a stain on it, used for rubbing the hands and the face. Cleanliness was cleansing through rubbing. When did all this change? When was the use of water re-introduced into personal hygiene practices? When did people start washing themselves with water again? Bathing regained importance at the beginning of the 18th century. At that time, warm water was used to relax and stay healthy, while cold baths were said to tighten the skin and heal as well. A number of physicians prescribed bathing to their patients for healing purposes. Another element is that the theory of humors gradually became obsolete. Physiology came to the fore along with new personal hygiene practices. Gradually we came to the sensitivity of today: skin, like streets in the city, should be open, because air and blood circulation are vital to health. Nineteenth century medicine came to be known as the hygienist medicine and this is when water took over. It was introduced everywhere. One must wash as much as possible in order to avoid diseases of all kinds. The movement continues towards improved cleanliness, more soap, and less germs. Really? In January 2017, the Swiss daily “Le Temps” ran a story about “paleo” less soap, fewer showers, and less laundry. We almost come back to the idea that the less we wash, the cleaner we are! It’s funny because we thought that our standards in relation to cleanliness were set. Does this mean that we go back and forth from time to time? Of course! Above all this shows that history is not an endless trend towards higher standards for personal hygiene. We are returning to early modern age practices. Perhaps we should be more moderate in our views and judgement about this period, and avoid applying our sensitivities to times gone by.

Have any Question or Comment?

47 comments on “Se laver autrefois – L'histoire nous le dira #5

Ça revient aujourd'hui question d'économie😂

Reply

L'histoire ne se résume pas à la france. Dommage que votre intervention ne fasse pas allusion à d'autres cultures et civilisations. Il aurait été intéressant de souligner le rapport à l'eau qu'avaient les musulmans au 7ème siècle à savoir 5 toilettes rituelles quotidiennes et un grand bain hebdomadaire.

Reply

Super vidéo, ce que vous dites est super intéressant 🙂

Reply

Il faut savoir qu'un être Humain commence a Puer au bout de 4 jours ! Imaginé un peu ce que ça donne Henri IV ou Louis des Années ss se Laver !

Reply

Avec l’arrivée de l’islam les musulman sont devenu extrêmement propre le musulman seut lave au wc avec de l’eau. Le parfum à une place importante chez les musulman.

Reply

Radotage ton truc pseudo-savant, l'olfaction normale distingue les bonnes et mauvaises odeurs depuis le commencement du monde. Sinon l'homme risquerait de se tuer en ne percevant pas les odeurs annonçant des substances chimiques ou infectes toxiques. Les pets et les fèces repoussent l'homme depuis toujours, sauf bien-sûr les malades copromanes! Donc ce qui pue mon bonhomme, pue. D'ailleurs, par exemple, l'histoire des fleurs de la mariée remonte à une époque où trop puante parce non toilettée, non lavée, les gonzesses habillées pour leur mariage cachaient leur mauvaise odeur par celle des fleurs. Donc à moins d'être un charognard puant, avec un mental scatologique, il faut se laver. En passant, va nettoyer tes dents, elles sont d'une douteuse couleur fécale!

Reply

Vive le nettoyage à sec, le pressing 😂

Reply

Bonjour cher cousin ! ! Bravo pour votre superbe analyse ! !

Reply

Haujourd huit encore combien d entre vous se lavent les fesses au lieu de se torcher??

Reply

Je sais que cette vérité ne va pas plaire mais pourtant c'est vrai. Les musulmans de puis 1400ans ce lave minimum 5 fois par jour les mains jusqu'au coude, les pieds ,le le visage etc…. Et une fois par semaine pour le vendredi ce qui vaut dimanche pour les chrétiens un bain complète. Et après avoir eu un rapport intime avec son épouse un bain complète.

Reply

Je ne me lave qu' une fois par an, le jour de mon anniversaire, histoire de me sentir tout neuf avec un an de plus.

Reply

Bonjour si on remonte encore plus dans l histoire on s aperçoit que bcp de civilisations etaient bcp plus clean que dans les "siècles de lumière" de l'Europe : les musulmans de part leur pratique devaient et doivent faire l ébolution 5 fois par jours, prendre un bain une fois par semaine c est d'ailleurs l origine du bain turk une sorte de sona ou spa traditionnel, et justement les grecs faisaient ça aussi des SPA ( sanitarium Para Agua) du sanitaire par eau, les perses aussi avaient leur coutumes aussi… Au fait ce n'est que dans les temps modernes de l Europe qu il y avait ce problème de "sanitaire"… Merci

Reply

Heureusement qu'il y avait de l'eau en france au moyen age . Les français ont de la chance de n'être pas nées en afrique .

Reply

Moins se laver, aujourd'hui, ne vise pas la propreté mais la bonne santé de nos bactéries amies. Il vous faudrait définir ce que vous appelez "propreté" (?).

Reply

ca mfait bien r igoler les commentaires au moyen age pas d eau courante pas de savon donc cmmmt se laver a linverse a present cest du javelisé il existe pas plus contagiant que les saunas he oui) l exema du au surnettoyage j en sais quelque chose et pr rappel ya pas si longtemps le cancer etait contagieux le sida on en parle meme pas jpense meme que cotoyer les pauvres doit etre contagieux a voir cmmt ils sont deconsiderés cest tellement facile de blablater sur nos ancetres prq tjr apporter sa science sur la facon de vivre au moyen age ya bien plus a critiquer sur le present mais cest tellement plus facile comme ca

Reply

L' eau était vecteur de maladie mon grand père me donnait toujours une goutte de vin dans mon verre d eau voire du vinaigre !! Boire de la eau hors torrents de montagne faisait peur .il vivait sur la ville de Toulouse où les puits étaient partout mais l' eau du puit était toujours là première incriminé si la maladie arrivait ..

Reply

J ai 44 ans et encore de belles dents.(31…seule une dent de sagesse est pas sortie droite..in ya 24 ans en 1995)..ALORS QUE TOUS ME DISAIENT QUE JE SERAIS EDENTÉ À 30ANS…car je ne me lave JAMAIS LES DENTS…. mon haleine est tout a fait correcte..et je bois une bouteille de coca par jours… si on a une bonne digestion et quon enleve les bouts de viandes entre les dents on a pas besoin se se laver les dents .

Reply

Ya que les gens sale qui se lavent 😜

Reply

Quelle bêtise, Louis XIV se lavait tous les jours, il ne l’inscrivait pas obligatoirement sur son carnet noir tout comme il n’y inscrivait pas les crottes de nez qui roulait entre ses doigts ou ses grattages de cul. Les bains qu’il notait sur son carnet sont les bains THÉRAPEUTIQUES c'est-à-dire des bains prescrit par son médecin, des bains médicinaux.
L’un des cadeaux de Louis le quatorzième à sa favorite Madame de Montespan fut une baignoire en marbre taillée dans la masse et ce n’était pas pour faire patauger les canards, la baignoire est toujours visitable à Versailles. Pour info, le roi Louis quatorze ne se torchait pas le cul lui-même, il avait à sa disposition un nobliaux qu’on appelait « le porte coton » et loin d’être une tâche ingrate, les jeunes nobles était fier d’accomplir cette mission.

Reply

Il y a plus de 1400 ans ont nous a conseillé de faire les ablutions 5 fois par jour une hygiène impeccable

Reply

Et la fièvre puerpérale ?
Très sommaire et peu argumente ou recherché
De toute manière l'excès de propreté comme l'excès de saleté rend malade !
L'équilibre est le maitre clé de la biologie
Par ailleurs , la saignée pouvait se montrer plus ou moins efficace si la pathologie était dominée par une hypervolemie !

Reply

Oui mais aujourd'hui on vivre à la modernité on a toute les moyens salle de bain ou douché on a tous qu il faut pour vivre . Mais n'oubliez pas aussi que le gens travail dure ne pas la même transpiration que les gens travail assise , je pense pas que il y a de gens encore qui lave pas chez eux , les gens qui critique ils faut qu'elle arrêté chacun à son odeur et ça beaucoup de gens qui dit je suis pas seule et surtout si on travaille nombreux on sens toujours les odeurs des autres.

Reply

Seul en Europe on ce laver pas

Reply

Mais non, c'est pas le fait de se laver qui disparaît, mais celui de se laver avec des poisons ! Le besoin de se laver est dépendant de facteurs climatiques. En certaines saisons, je peux me doucher une fois par semaine seulement, sans que ça incommode. Mais s'il fait chaud ou que j'ai une activité physique je peux sentir le besoin de me doucher 2 ou 3 fois par jour ! Mais j'utilise très peu de savons agressifs. Du savon. Je peux me passer de shampoing plusieurs jours voire semaines. Enfin, vivant dans un pays tropical, les gens se l'avent joirnellement, ça ne signifie pas qu'ils soient propres, quand on voit la qualité de l'eau dans les campagnes. Si les conditions hygiéniques de l'eau dans les villes étaient très mauvaises, je comprends parfaitement qu'ils préféraient des toilettes autres. En Namibie on se frotte de graisse et terre rouge, jamais on ne se lave. Il y a certainement d'autres pratiques. La graisse du corps étant une protection, notre manière occidentale de nous décaper avec des produits nocifs est normalement appelée à disparaître. C'est ce que je fais instinctivement sans être paléo. D'ailleurs dans ma jeunesse on prenait le bain le samedi. Sinon c'était gant de toilette. Et il n'y a pas si longtemps, il n'y avait même pas de salle d'eau. La rivière, pas partout !

Reply

enfin une bonne chaine d'histoire, sans musique techno hyperactive en fond sonore et sans effets comiques surjoués. Non seulement le fond est captivant mais de plus la forme est très agréable. avec le bel accent québecquois en supplément !

Reply

Très bonne analyse claire et limpide comme l'eau !!!

Reply

Oh les goûts et les odeurs !
euh , les odeurs et les couleurs !

oups …
les goûts et les couleurs 😉

Reply

Quand je voyage en amérique ya des gros clochards dégueulasses qui me dise que les français sont sales et se lavent pas…🤔

Reply

Il n'y a rien de nouveau sous le soleil, ce qui a été c'est ce qui sera

Reply

Certaines odeurs sont objectivement ignobles, indépendamment des références culturelles, pour éviter de se rendre malade (excréments, charogne…)

Reply

j ai des collegues au boulot que quand i sont dans les vestières j attend qui on finis pour aller un quart d heure apres en 2019 sa ce passe

Reply

Autrefois??? Il me semble que c'est toujours parfaitement d'actualité dans ce si beau pays qu'est la France.

Reply

Accent de merde…
5 secondes m'ont suffit!.
Bye

Reply

Les échanges entre Henri 4 et Sully n'étaient certainement pas aussi rapide….il n'y avait ni smartphone ni même téléphone. Donc la discussion ainsi racontée n'a jamais existé ! "je suis dans mon bain là" réponse : "restez-y"……………….

Reply

Dans le métro, je préfère être près d'un adepte de la savonnette que d'un adepte de la propreté du 16 siècle.;))))))

Reply

Bain j'ai mon voyage…..(la pogne tu,… Hein t'effrayante…….)

Reply

Geniale ta video et surtout ton jugement. Merci

Reply

L'invention même du savon à été attribué aux gaulois

Reply

Je viens de découvrir votre chaîne..Et je te dis bravo..j'aime bien le concept. Bonne continuation.

Reply

En France , " l ancien temps "est un terme général qui veut dire avant le progrès qu on a maintenant …personne n 'utilise le terme "d époque moderne "peut être quelques bobos un peu cons dans le langage courant,on passe du moyen age à l ancien temps.

Reply

Ta vidéo est bien argumentée mais tu aurais dû dire que la peur de l'eau était liée à l'épidémie de la peste noire, à t'entendre tu es québécois ? 😀

Reply

Quelle horreur ! Un québécois !!

Reply

Fallait etre musulmans pour pas dauber vu que t obligé de te laver 5 fois par jours

Reply

Bonjour l odeur ds les transports en commun ça sent le gorille et la biquette du désert

Reply

Tu as une nouvelle abonnée ! Je kiffe ton travail , ta façon de raconter et expliquer ! Puis le petit accent ?! On en parle ou pas ?! J'adore ! Bisouille.

Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *